SUPER TOKYOLAND

, par Estelle

Le quotidien d’un jeune dessinateur français immigré à Tokyo pendant six ans. Version augmentée de "Tokyoland", "Super Tokyoland" est un roman graphique sympathique sur le dépaysement culturel.

En 2009, les éditions 12Bis publiaient "Tokyoland" dans lequel Benjamin Reiss racontait les aventures d’un dessinateur français au Japon à partir de sa propre expérience. C’est une version augmentée de ce roman graphique qui paraît cet automne chez Glénat, sous le titre de "Super Tokyoland".
Quand Benjamin débarque au Japon en 2002, c’est à la fois pour retrouver sa petite-amie Kayoko rencontrée en France et pour découvrir la culture d’un pays qui l’attire depuis longtemps. Mais sur place, la jeune femme ne souhaite visiblement pas donner signe de vie et le dessinateur français va devoir se débrouiller seul. "Tokyoland" décevait un peu par le manque d’anecdotes sur les différences culturelles entre le Japon et l’Occident. Un point que Benjamin Reiss a visiblement retravaillé ici. Alors même si certaines anecdotes manquent d’intérêt (le gamin crachant sur le dessinateur par exemple), même si "Super Tokyoland" n’a pas la richesse informative de récits de voyage comme "Pyongyang" (Guy Delisle) ou "Kaboul Disco" (Nicolas Wild), même si le récit manque un peu de rythme, on apprécie de découvrir à travers un dessin d’inspiration manga les petits quartiers tokyoïtes tranquilles, la nourriture, le "sento" (les bains publics traditionnels), le "taiko" (un tambour de cérémonie), le rapport aux règles des Japonais, etc… On en apprend surtout beaucoup sur le travail d’assistant mangaka - job que Reiss aura testé de nombreuses fois au cours de ses six années nippones -, un métier exigeant au coeur d’une industrie ultra compétitive. Une expérience à rapprocher de celle décrite dans le manga "Bakuman" de Tsugumi Ōba et Takeshi Obata (Kana). Si vous comptez vous expatrier au pays du Soleil Levant, "Super Tokyoland" est un témoignage à ne pas négliger.

Dessin et scénario : Benjamin Reiss - Editeur : Glénat - Prix : 19 euros.