SEX & VIOLENCE

, par Estelle

Sexe et violence au menu de ce recueil de cinq histoires indépendantes bien glauques et d’un intérêt inégal.

Un grand-père qui décide de venger sa petite-fille fille assassinée après avoir tourné dans un film gonzo ; une policière obsédée par ses voisines lesbiennes qu’elle ne peut s’empêcher d’observer ; une femme qui ramène un amant chez elle pour la nuit sous les yeux de sa fille adolescente ; un dresseur de chiens enrôlé par l’armée russe pour affronter les nazis durant la Seconde Guerre mondiale ; un assassin qui fait le bilan d’une vie de violence et de sang démarrée à l’adolescence. Ces cinq histoires indépendantes, réunies en un seul volume pour l’édition française, ont pour point commun une bonne dose de sexe et de violence. Un sujet porteur.
Signées d’un duo d’auteurs et de cinq dessinateurs différents, les histoires sont de qualité très inégale. Celle consacrée à la policière voyeuse et dessinée par Juan Santacruz est certainement la moins intéressante, la moins subtile avec un scénario basé sur un fantasme commun et un happy-end facile. La plus réussie est celle du parcours du tueur au fil des années, dessinée par Vanesa R.Del Rey, qui nous offre un portrait intéressant et surtout une fin inattendue. Un recueil hard-boiled pour lecteurs avertis.

Dessinateurs : Jimmy Broxton, Juan Santacruz, Romina Moranelli, Rafa Garres et Vanesa Del Rey - Scénaristes : Jimmy Palmiotti et Justin Gray - Editeur : Glénat Comics - Prix : 15,50 euros.