SECRET IDENTITIES

, par Estelle

Une équipe de super-héros accueille un nouveau membre efficace mais jouant double-jeu… Une nouvelle série rythmée et prenante.

Dès les premières planches, "Secret identities" propulse le lecteur au coeur d’une bataille entre une équipe de super-héros - La Ligne de Front composée de Luminary, Helot, Punchline, Gaijin, L’Ermite, Vésuve et Rundown - et un despote dément qui déchire le continuum espace-temps afin de régner sur l’humanité. Un sacré adversaire que l’équipe parvient enfin à terrasser grâce à l’intervention de Crosswind, super-héros solitaire qui leur est déjà venu en aide. La Ligne de Front décide alors de l’intégrer officiellement dans leurs rangs.
Des récits de super-héros, le monde des comics n’en manque pas et parvenir à être un tant soit peu original n’est pas forcément évident. surtout qu’ici certains membres de la Ligne de Front ont de petites ressemblances avec d’autres héros bien connus comme Flash ou la Chose… Mais la série de Brian Joines, Jay Faerber et Ilias Kyriazis a quelques atouts à mettre en avant. D’abord parce que l’on est plongé immédiatement dans l’action sans perdre de temps à expliquer la formation de l’équipe, ensuite parce que l’identité et les petits secrets de ses membres sont dévoilés progressivement au fil des pages, enfin parce que le lecteur est tout de suite mis dans la confidence d’un élément essentiel : Crosswind est une taupe chargée de percer l’identité de ses coéquipiers.
Du rythme et de bons rebondissements, un graphisme agréable et bien lisible font au final de ce premier tome de "Secret Identities" une bonne surprise.

Dessinateur : Ilias Kyriazis - Scénaristes : Jay Faerber et Brian Joines - Editeur : Glénat - Prix : 15,95 euros.