SAVAGE

, par Estelle

Un héros de la résistance tente de sauver la Grande-Bretagne occupée par des nazis russes. Une uchronie politique efficace avec le dessinateur de "Walking Dead".

Co-auteur de la fameuse série "Walking Dead", Charlie Adlard n’a pas dessiné que des zombies. La preuve avec "Savage", un récit noir et violent qui se déroule en 2004 dans un monde uchronique divisé en trois : un premier "bloc" emmené par la République Volgane (ancienne Russie) nazie qui a passé un accord avec le "bloc" des Etats-Unis et un troisième groupe de pays non-alignés. C’est le cas du Royaume-Uni que les Volgans ont envahi.
Face aux oppresseurs, le Britannique Pat Mills ("Requiem Chavelier Vampire") donne vie à un leader de la résistance, un combattant de la liberté à la détermination sans faille : Bill Savage, personnage né en 1977 dans la mini-série "Invasion" imaginée pour l’hebdomadaire de science-fiction 2000 A.D et qui se battait contre des envahisseurs russes. Le temps a passé pour Pat Mills comme pour son héros et, dans "Savage", les Britanniques attendent toujours de l’aide des Américains... Bill Savage, lui, oeuvre dans l’ombre pour réveiller les esprits britanniques et déclencher un soulèvement populaire. Bénéficiant des oppressantes planches réalistes aux grands aplats noirs d’Adlard, "Savage" est une violente diatribe contre les régimes totalitaires, l’asservissement des masses, la propagande et la désinformation. C’est efficace et effrayant à la fois.

Dessinateur : Charlie Adlard - Scénariste : Pat Mills - Editeur : Delcourt, collection Contrebande - Prix : 17,95 euros.