SANGSUES - Tome 4

, par Estelle

Dans une ambiance toujours plus glaçante, l’avant-dernier épisode tourne au jeu du chat et de la souris macabre.

Avant-dernier tome avant la conclusion prévue le 30 mars 2016, ce 4e tome de "Sangsues" répond déjà à nombre de questions concernant le passé des personnages. De retour à Tokyo après l’incendie de sa maison familiale, Yoko décide de sauver Tsukinuma et croise le chemin d’un policier qui enquête sur les récents meurtres en série et croit en l’existence des fameuses "sangsues".
Bénéficiant toujours de planches réalistes au puissant jeu de contrastes, cet épisode est particulièrement dur et semble s’enfoncer dans une spirale de violence inéluctable. Daisuke Imai montre en effet qu’en perdant leur existence sociale, les individus perdent du même coup toute empathie et tout sens de la moralité. Rien de plus facile pour eux donc de décider de la vie ou de la mort de n’importe qui. L’épisode est également l’occasion pour le mangaka, habitué à développer dans ses oeuvres les problèmes de société du Japon actuel, d’évoquer les brimades vécues par les individus ne correspondant pas aux critères de beauté établis.

Dessin et scénario : Daisuke Imai - Editeur : Casterman, collection Sakka - Prix : 7,95 euros.