SACHA GUITRY, une vie en bande dessinée

, par Estelle

De sa naissance en février 1885 à sa mort le 24 juillet 1957, la vie fournie de Sacha Guitry racontée dans une biographie simple basée sur les bons mots du dramaturge, acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste.

En 2014, François Dimberton et Alexis Chabert s’étaient penchés sur le destin de Louis de Funès ("Louis de Funès, une vie de grandeur et de folie"). Cette fois c’est celle de Sacha Guitry qui nous est racontée alors que l’on s’apprête à célébrer le 60e anniversaire de sa mort le 24 juillet 1957 à Paris.
Fils d’un acteur en vogue, balloté entre son père et sa mère divorcés, celui qui deviendra dramaturge, acteur, un metteur en scène, réalisateur et scénariste fut d’abord un cancre (il redoubla huit fois sa 6e et fut renvoyé de douze pensionnats en dix ans !!) avant de se passionner pour le théâtre et les femmes au point d’en épouser cinq.
Très linéaire dans sa narration, la biographie concoctée par Dimberton et Chabert est parfaitement lisible, riche en rencontres (Sara Bernhardt, Tristan Bernard, Arletty…) et rythmée par les nombreuses citations de Sacha Guitry. C’est a priori une bonne idée tant ces dernières sont savoureuses - même si nombre d’entre elles viennent nous rappeler pourquoi l’homme est souvent accusé de misogynie… -, cinglantes et parfois désabusées. Mais revers de la médaille, le nombre de ses célèbres formules ainsi incluses dans les dialogues donnent un côté trop artificiel qui empêche de vraiment rentrer dans le récit. Reste qu’en brossant un portrait complet de Guitry sans occulter ses blessures d’enfance, ses doutes, ses relations tumultueuses avec les femmes ou les accusations de collaboration pendant l’Occupation qui lui valurent soixante jours de prison, l’album est une agréable invitation à (re)découvrir son oeuvre.

Dessinateur : Alexis Chabert - Scénariste : François Dimberton - Editeur : Delcourt, collection Mirages - Prix : 17,95 euros.