Rio - Tome 1. Dieu pour tous

, par Estelle

Rubeus et sa petite sœur Nina se retrouvent à la rue après l’assassinat de leur mère à Rio. Un thriller réaliste et crédible au coeur des quartiers pauvres brésiliens.

Auteur de "Juarez" (avec Nathalie Sergeef) qui se déroulait dans la réalité sordide de la ville frontière mexicaine, Corentin Rouge se déplace juste de quelques milliers de kilomètres mais l’ambiance est la même : au coeur des favelas de Rio, la mère de Rubens et Nina est assassinée par le flic véreux à qui elle servait d’indic pour subsister. Les deux enfants qui se retrouvent à la rue sont repérés par un groupe de gamins qui les utilise pour braquer des clients d’un hôtel de luxe.
Misère, drogue, violence, corruption, le vrai Rio est loin du paradis de carte postale pour touristes mais l’auteur parisien a pu compter sur les connaissances concrètes de sa co-scénariste, Louise Garcia, une Brésilienne qui a grandi à Rio de Janeiro avant de s’installer en France. Pas étonnant donc que ce thriller social réaliste prévu en quatre tomes apparaisse crédible autant sur le fond que sur la forme, même si l’image du couple américain, riche, beau et philanthrope semble un peu caricaturale. Les principaux protagonistes sont d’emblée attachants, la petite touche magique avec les rites afro-brésiliens attise la curiosité et les rebondissements nombreux laissent présager un portrait sans concession de la société hautement inégalitaire brésilienne. oN attend la suite de pied ferme.

Dessin : Corentin Rouge - Scénario : Louise Garcia et Corentin Rouge - Editeur : Glénat - Prix : 14,95 euros.