REVIVAL - Tome 2. Quarantaine

, par Estelle

A Wausau, l’officier de police Dana Cypress et la journaliste May Tao continuent d’enquêter chacune de leur côté autour d’étranges phénomènes : des morts qui reviennent à la vie, des meurtres et des spectres. L’effet de surprise est passé mais l’histoire garde de l’intérêt.

Wausau est une petite ville paumée du Wisconsin où il n’y a pas grand chose à voir en temps normal. Mais depuis quelques temps, médias et fanatiques religieux s’y pressent : certains morts reviennent à la vie, visiblement en parfait état physique. Alors que la police tente de maintenir tant bien que mal la commune sous quarantaine, l’officier de police Dana Cypress poursuit son enquête sur les meurtres qui se multiplient, tandis que la journaliste May Tao continue sa chasse aux fantômes.
Avec ces revenants ("ranimés") qui n’ont pas l’air de zombies et qui reviennent habiter dans leur famille, Tim Seeley ("New Exiles", "G.I Joe vs Transformers", "Hack/Slash") et Mike Norton ("Runaways", "Gravity") nous avaient étonné dans le premier tome. Désormais, l’effet de surprise est passé mais "Revival" - qui reprend ici les épisodes 6 à 11 de la version américaine - donne toujours envie de connaître le fin mot de cette histoire davantage conçue comme un polar fantastique que comme une BD horrifique. En attendant, on ne s’ennuie pas : il y a énormément de personnages (attention tout de même à ne pas s’y perdre...), de nouveaux évènements (un répugnant commerce d’organes de "ranimés", des réunions de "ranimés", etc), toujours de bien étranges créatures spectrales et pas encore le moindre début d’explication... A quand la suite ?

- Delcourt