RASE CAMPAGNE

, par Estelle

Campagne électorale mouvementée à Saint-Marcel-sur-Riselle après qu’une partie du conseil municipal a fait sécession. Portrait au vitriol de la politique française. Bien vu.

Coup de théâtre à Saint-Marcel-sur-Riselle, 5.400 habitants : alors que le maire Albert Richard (MUP, droite) s’apprête à briguer un quatrième mandat, une partie de son conseil municipal emmenée par son adjoint Gérard Ligier, démissionne et décide de présenter une liste dissidente d’ouverture.
Bienvenue dans le monde trouble de la politique, les candidats prêts à tout pour gagner, y compris et surtout à la trahison, aux alliances avec des partis antinomiques et à la corruption avec les grandes entreprises locales. Après tout, Gérard Ligier ne le dit-il pas lui même, "le but de la politique, c’est d’être aux manettes… tout le reste, c’est des conneries !". Parce que la vie politique n’est finalement pas plus irréprochable à l’échelon local que national, tous en prennent pour leur grade - le maire indéboulonnable, l’écologiste naïf, l’opposition démago, l’intrigant parti d’extrême-droite, l’électeur aux demandes intenables… - et tous sont dépeints avec justesse par Lindingre ("Chez Francisque", "L’affaire des affaires") et le trait caricatural d’Aurel ("Sarkozy et les riches", "c’est dur d’être de gauche"). Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes seraient évidemment fortuite, quoique… Un album grinçant à méditer avant les élections régionales de décembre 2015.

Dessinateur : Aurel - Scénariste : Lindingre - Editeur : Fluide Glacial - Prix : 14 euros.