POUSSIN BLEU - Tome 1. L’armure d’or

, par Estelle

Petit mais malin, un poussin bleu est choisi par une déesse comme son champion. De l’heroic fantasy parodique bidonnante à souhait.

Lequel des sept enfants du Roi des dieux rouges succédera à son père ? Pour le savoir, une compétition est organisée, chacun devant choisir un champion sur Terre qui accomplira une quête avant de rejoindre l’arène finale. Etrangement, c’est sur un petit poussin âgé d’à peine 15 jours que Lénara, la déesse des animaux, jette son dévolu.
De l’heroic fantasy dans Fluide Glacial ? Présentée comme une première par l’éditeur, cette aventure au royaume des dieux est en fait une parodie déjantée du genre mêlant magie, créatures monstrueuses et gros méchants.
Dans la même veine que le très réussi "Traquemage" de Lupano et Relom, en moins fin, "Poussin bleu" met en scène un personnage bien éloigné des canons du héros habituel. Petit, dénué de tout atout physique pour le rôle, Poussin bleu ne devra compter que sur son intelligence, sa ruse, son courage et le pouvoir qui lui a été octroyé – le don de la langue – afin d’espérer vaincre les autres champions, dotés de pouvoirs qui font peur.
Et ca marche. Dans un style semi-réaliste au trait épais, aux décors et aux créatures variés, Monsieur le chien (" Les caniveaux de la gloire") semble s’amuser comme un petit fou en en faisant voir de toutes les couleurs à son adorable gallinacé à la langue bien pendue. Les personnages sont expressifs à souhait, le scénario est bien ficelé et les situations décalées et les répliques vraiment drôles. On en redemande. Pour cela, il faudra toutefois attendre le 1er semestre 2019 la sortie du tome 2 qui terminera le premier cycle.

Dessin et scénario : Monsieur Le Chien Editeur : Fluide glacial – Prix : 14,90 euros.