PINOCCHIO

, par Estelle

Les aventures d’un pantin de bois qui voulait être un petit garçon sage. Jolie adaptation d’un classique de la littérature enfantine.

Il n’est nul besoin de raconter l’histoire de Pinocchio, ce pantin de bois fabriqué par Geppetto qui parce qu’il est incapable de résister à la tentation se retrouve embarqué dans de drôles d’aventures... Le conte est ultra connu et les adaptations en tout genre ne manquent pas. Ici Chauvel s’est associé à McBurnie, un dessinateur australien qui a déjà signé "Sept Pirates", l’un des albums de la série concept "7" dirigée par le scénariste. Leur "Pinocchio" reste fidèle au roman original de Carlo Collodi : les rencontres se succèdent, du grillon à la baleine (sauf qu’ici il s’agit d’un requin) en passant par le renard ou la fée bleue, sans oublier l’indispensable morale de l’histoire. Mais malgré ce manque logique de surprise, la lecture se révèle très agréable. Il faut dire que les larges planches de McBurnie sont belles : le trait est tout en finesse, les couleurs délicates, les personnages expressifs et les décors variés. L’album bénéficie en outre d’une élégante couverture aux lettrages dorés en relief rappelant un peu celles des beaux livres d’antan.

- Delcourt