PERLES & PIRATES

, par Estelle

Pour venger la mort de leur père pirate, ses cinq filles dérobent un navire du gouverneur Cortez. L’univers de la piraterie revisité au féminin et avec humour.

Les préparatifs de fête vont bon train chez le gouverneur Cortez qui s’apprête à être décoré par le roi pour avoir éliminé tous les pirates du coin. Mais le retour au port du capitaine Baraka met le gouverneur dans une rage folle : cinq femmes pirates, filles du défunt pirate Mortimer McKinley, se sont emparées du bateau La Mariposa et de son précieux chargement le canon de Charles le Turc.
Auteur pour la télévision, Yoan Zaoui réalise avec "Perles et Pirates" son premier album de bande dessinée. Et l’expérience est plutôt réussie car ce sont 128 pages d’une aventure menée tambour battant où les pirates sont des femmes entourées de machos qui ne les prennent pas au sérieux et où les hommes ne brillent pas par leur intelligence. Le scénariste joue avec les clichés et accumule les digressions, même s’il force un peu trop dessus.
Les planches dynamiques de la jeune illustratrice jeunesse Clotka, qui a notamment participé au collectif "Les autres gens" et dont le style n’est pas sans rappeler celui de Kerascoët ("Miss pas Touche") en moins abouti, participent à faire de cette histoire un récit joyeux et drôle.

Dessinatrice : Clotka - Scénariste : Yoan Zaoui - Editeur : Casterman - Prix : 19,95 euros.