OLYMPUS MONS - Tome 2. Opération Mainbrace

, par Estelle

Quel est le rapport entre les mystérieux artefacts de la mer de Barents, du Mont Arafat et de Mars ? Et si la recherche de la vérité déclenchait une véritable apocalypse sur Terre ? Un suspense encore savamment entretenu par Christophe Bec.

La mystérieuse épave retrouvée au fond de la mer de Barents attirent toutes les puissances du monde tandis que le médium Aaron Goodwin s’évertue à alerter le monde de l’importance de ne pas pénétrer à l’intérieur. Pendant ce temps, l’expédition du mont Ararat en Turquie approche du sommet et, sur Mars, une cosmonaute russe perd ses deux compagnons…
Fort logiquement, Christophe Bec reprend pour ce deuxième opus le schéma narratif du premier, à savoir trois histoires sans lien apparent qui se déroulent en parallèle et à des endroits différents. Avantages : le dessinateur Stefano Raffaele a l’opportunité de reproduire des paysages variés grandioses pendant que le scénariste peut faire durer l’intrigue générale alors que la curiosité du lecteur - qui se doute bien que tout est lié… mais comment ? - s’en trouve décuplée. Résultat, c’est avec un brin de frustration et une pointe d’agacement que l’on fait finalement un double constat : d’une part, on n’a pas appris grand chose de plus dans ce tome 2, hormis que la Terre est menacée d’une "destruction totale et irréversible" imminente ; d’autre part, on a toujours autant envie de connaître le fin mot de cette histoire… Alors on sera au rendez-vous, en 2018, pour découvrir les deux prochains épisodes.

Dessinateur : Stefano Raffaele - Scénariste : Christophe Bec - Editeur : Soleil - Prix : 12,50 euros.