NOTES - Tome 8. Les 24 heures

, par Estelle

L’auteur bien connu de la blogosphère nous fait découvrir ses participations aux 24h de la BD d’Angoulême. Intéressant.

Il n’est plus besoin de présenter "Les notes" de Boulet, aventures au quotidien d’un trentenaire célibataire, bon vivant tendance geek, déclinées sur le web avant d’être publiées en recueil par Delcourt. Mais si ces gags égocentriques font montre d’un véritable talent de la part de l’auteur, ils sont aussi devenus au fil des années un petit peu lassants... Heureusement ce huitième opus vient relancer l’intérêt puisque le dessinateur nous présente six de ses participations aux 24h de la BD d’Angoulême ainsi que son travail pour les 24h de la BD de Montréal. Tout commence en effet en 2007 par un appel de Lewis Trondheim qui lui explique le concept : des dessinateurs volontaires devront chacun réaliser une bande dessinée de 24 pages, couverture et dos compris. Le tout sur un thème ou une contrainte imposé, en 24h.
Résultat : du stress, de la fatigue, mais au bout, de chouette histoires : une série de vengeances à coups de boules de neige, un dimanche en famille, une artiste en herbe prête à tout pour se faire exposer au musée, etc... Autant de récits qui soulignent une nouvelle fois l’imagination de Boulet, son talent graphique et scénaristique. Une nouvelle preuve que l’auteur est bien plus que "l’adulescent" marrant de ses "Notes".

- Delcourt