MUSHROOM - Tome 1

, par Estelle

A la fin des années 90, une expédition de biologistes dans une jungle du Pacifique tourne mal. Aujourd’hui à Tokyo, une famille entière meurt et le sang coule à flot. Y aurait-il un lien ? Mise en place efficace d’un thriller horrifique.

À la fin des années 1990, au coeur d’une île perdue dans l’Océan pacifique Sud, une expédition de biologistes, en quête de nouveau matériel génétique, tourne mal. Quelques décennies plus tard, au Japon, une famille est retrouvée morte, semble-t-il massacrée par le père qui s’est ensuite donné la mort. Y aurait-il un lien ?
Nokuto Koike, qui aime faire frissonner ses lecteurs ("6000", "Les oubliés"), propose un nouveau thriller horrifique. Paru au Japon de 2015 à début 2017 dans le magazine Gekkan Birz, "Mushroom" sera publié en France en quatre volumes. Grâce à un trait réaliste, des ambiances de plus en plus lugubres à mesure de l’avancée du récit, des scènes gores mais pas trop et surtout d’horribles cauchemars, ce premier volume est un tome d’introduction déjà bien effrayant. S’il apporte étonnamment déjà quelques réponses, il ne répond pas à tout - que s’est-il vraiment passé dans la jungle ? Qui est ce mystérieux jeune homme qui semble tout savoir du mal ? - et surprend en mettant ce qu’on pensait être le personnage principal - Rin Tachibana, un lycéen tokyoïte ordinaire - dans une situation dramatique… De quoi susciter l’intérêt pour le 2e volume attendu fin août.
A noter que le premier tirage du tome 1 est proposée dans une version collector exclusive avec une belle jaquette recouverte d’un film métallique miroir en aluminium. 

Dessin et scénario : Nokuto Koike - Editeur : Komikku - Prix : 8,50 euros.