MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS - Tome 2. Hollow city

, par Estelle

Les enfants particuliers ne savent que faire : ils sont pourchassés par des montres et leur directrice Miss Peregrine est coincée dans son corps d’oiseau… Suite prenante de l’adaptation du roman fantastique jeunesse de Ransom Riggs.

Le temps presse pour les enfants particuliers : leur directrice Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état depuis l’attaque des Estres sur l’île de Cainholm et bientôt elle restera à jamais coincée sous sa forme animale. Echoués sur une rive de Grande-Bretagne en pleine Seconde Guerre mondiale, ils découvrent que l’Ombrune Miss Wren - qui seule pourrait sauver Miss Peregrine - est partie pour Londres combattre Estres et Sépulcreux. Les enfants décident donc de se rendre eux aussi dans la capitale britannique.
Après un premier tome adapté du roman jeunesse de Ransom Riggs, ce nouvel opus confirme que "Miss Peregrine et les enfants particuliers" est bien une oeuvre… particulière. C’est en effet dans un univers fantastique à la fois inquiétant et poétique que l’on est plongé ; un monde dans lequel se côtoient des monstres, des "enfants particuliers" - c’est à dire dotés de pouvoirs variés - persécutés par les humains et même des "animaux particuliers" (ému-rafe, poules armageddon qui pondent des oeufs explosifs et autre souris qui disparaissent et disparaissent par intermittence…). Le tout agrémenté régulièrement de photos en noir et blanc un brin inquiétantes qui contribuent à l’ambiance générale et ancrent le récit dans la réalité.
S’il faut bien se souvenir du premier tome, paru fin 2014, pour se repérer dans celui-ci, cette série jeunesse est pour le moment prenante : très rythmée, conçue comme une course poursuite où le temps est compté, elle enchaîne les rencontres autant que les rebondissements et le passage d’une "boucle" à l’autre permet de changer de décor régulièrement. Si jusqu’ici les enfants ont surtout eu un rôle passif, fuyant les Sépulcreux, les dernières planches offrent un formidable retournement de situation qui laisse imaginer des héros plus engagés et plus actifs.

Dessinatrice : Cassandra Jean - Scénariste : Ransom Riggs - Editeur : BD Kids - Prix : 14,90 euros.