MIGNARDISES

, par Estelle

Quand Ralph König revisite la Bible, l’évolution de l’homme et les années 80… Un recueil d’humour trash et drôle signé du "Bretécher gay".

Après "Les onze mille vierges" au printemps, Glénat continue d’éditer l’oeuvre de Ralf König, Prix du scénario au festival d’Angoulême en 2005 pour "Comme des lapins". "Mignardises" est un recueil d’une quinzaine d’histoires dont la première donne son nom à l’album : alors que Dieu demande à Abraham le sacrifice de son fils, ce dernier se rebiffe, bientôt suivi par la femme du prophète qui propose au Tout-Puissant une soupe aux légumes… Religion et nourriture végétarienne représentent d’ailleurs une bonne partie des thèmes abordés dans le recueil qui parle aussi de l’évolution de l’homme préhistorique, de la rencontre de David et Goliath, du conflit franco-anglais au Moyen-âge, de l’époque des magnétoscopes ou bien encore de la raison pour laquelle l’Union européenne a décidé d’interdire les ampoules électriques… Evidemment, comme le veut le style de l’auteur satirique allemand, les saynètes mêlent homosexualité, pulsions sexuelles et sadomasochisme avec humour et provocation. C’est cru, sans tabou et drôle alors que le dessin très expressif fait mouche.
Les fans du sympathique couple gay fétiche de König n’auront qu’à patienter jusqu’au 21 septembre 2016 avant de découvrir le 6e tome de "Conrad et Paul" chez Glénat, après près de 15 ans d’absence.

Dessin et scénario : Ralf König - Editeur : Glénat - Prix : 13,90 euros.