MICHIGAN, SUR LA ROUTE D’UNE WAR BRIDE

, par Estelle

L’histoire d’Odette, 86 ans aujourd’hui, la vingtaine à la fin de la guerre, qui suivit dans le Michigan un GI américain. Le portrait léger mais émouvant d’une "war bride".

Paris, 2010. Maud et Julien s’apprêtent à partir pour le Michigan, aux Etats-Unis, pour rendre visite à Odette, la grande-tante de Maud âgée de 86 ans. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, celle-ci avait accepté de suivre son mari John, soldat américain.
C’est une histoire authentique plutôt émouvante que propose Julien Frey ("Un jour il viendra frapper à ta porte") : celle d’une "war bride", nom donné aux 200.000 jeunes femmes européennes à avoir quitté leur pays par amour pour un GI. Alternant la découverte de l’Amérique d’aujourd’hui par Julien et l’histoire d’Odette et John dans le Paris de la Libération, "Michigan" est un récit au ton léger mais riche en informations. Au fil des 148 pages au trait simple de Lucas Varela ("Le jour le plus long du futur"), on découvre ainsi en particulier le voyage en paquebot des "war brides" et leur séjour obligatoire au camp Philipp Morris pour apprendre à devenir une vraie Américaine (comme savoir cuisiner les cookies !). On entrevoit aussi la nostalgie d’Odette pour sa famille et la France, le sentiment d’etre une étrangère partout : "la petite Française" pour les Américains, "l’Américaine" pour les Français. Mais le voyage de Julien et Maud offre également un petit aperçu de la vie quotidienne actuelle des Américains moyens, loin des préjugés avec lequel arrive le jeune Français : les salaires réduits et les petits boulots pour compenser, les conséquences de la crise des subprimes, etc.

Dessinateur : Lucas Varela - Scénariste : Julien Frey - Editeur : Dargaud - Prix : 19,99 euros.