MATCH

, par Estelle

Un match de tennis raconté point par point ! Un exercice de style particulièrement drôle.

Grégory Panaccione en a dans le pantalon : faire une bande dessinée de 
près de 300 pages en noir et blanc racontant un match de tennis point 
par point, set après set, et sans aucun dialogue, il fallait oser !

Ils sont deux sur le court : le premier, le Britannique Rod Jones, a 
tout du sportif de haut niveau, musclé et précis dans son geste. Le second, le Français Marcel Coste qui arrive sur le court accompagné de son chien et de son poisson rouge, a plutôt le physique du sportif de canapé, porte des chaussures de ville et une tenue qui n’a rien de réglementaire. Bien sûr, tous deux veulent gagner le match...

Comment Marcel Coste a-t-il atterri dans la compétition ? On ne le saura 
jamais mais qu’importe, seul le déroulement du match compte ici. Dans tous ses détails : les aces et les lobes, les services ratés dans le filet, la terre battue collant aux semelles, la sueur dégoulinant sur le front mais aussi la colère, l’espoir, la frustration, le doute, la douleur, la combattivité...
S’il y a bien quelques longueurs au fil de la partie (on suit réellement le match point par point !!), le dessin de Panaccione est tellement expressif et dynamique qu’on ne quitte pas le match des yeux, amateur de tennis ou non. Le dessinateur ("Toby mon ami", "Âme perdue") qui utilise l’écriture automatique sans crayonné préliminaire, parvient à garder notre intérêt en multipliant les trouvailles absurdes et humoristiques. Comment ne pas rire devant un déroutant - mais attendrissant - Marcel Coste en tongs ou fumant comme un pompier sur le court ?
La "glorieuse incertitude du sport" empêche de dire qui remportera le match. Mais s’il y en a que Grégory Panaccione a d’ores et déjà gagné, c’est bien celui de l’audace.


- Delcourt