MAGES - Tome 1. Aldoran 

, par Estelle

Une petite fille intrépide et un vieil ermite amnésique seront-ils les sauveurs de la cité indépendante Castelek ? L’univers des Terres d’Arran s’enrichit. Divertissant.

L’univers des Terres d’Arran déjà bien rempli - au total 25 tomes pour la série "Elfes", 15 tomes pour "Nains" et 6 pour "Orcs et Gobelins", soit deux millions d’exemplaires vendus depuis 2013 - s’enrichit d’une nouvelle espèce bien connue des amateurs d’’heroic-fantasy : les mages, maîtrisant différentes voies de magie (élémentaliste, runique, nécromancienne, alchimique) et devant être recensé et servir un seigneur humain sous peine d’être pourchassé par l’ordre des Ombres et arrêté. Dans ce premier tome, indépendant des trois suivants comme le veut le principe de la saga, nous voici à Castlelek, une cité indépendante que le roi Gérald aimerait annexer à son royaume. Alors que l’intrépide Shannon vient de rencontrer Tyrom, un vieil ermite amnésique, des mercenaires débarquent dans la cité avec des intentions peu amicales.
Un peu de magie donc, quelques combats, une narration fluide, un duo de personnages charismatique à défaut d’être original (une petite fille bien mignonne et téméraire et un vieil homme imposant et bourru dont on ne sait pas grand chose), de chouettes décors et surtout une intrigue qui s’avère nettement moins cousue de fil blanc que le début le laisse supposer. Voilà les ingrédients de cette nouvelle série qui n’apporte certes pas grand chose de nouveau dans l’univers des Terres d’Arran mais qui reste une bonne porte d’entrée pour les nouveaux lecteurs.

Dessinateur : Kyko Duarte - Scénariste : Jean-Luc Istin - Éditeur : Soleil - Prix : 14,95 euros.