MAAKIES - Tome 1. Protomaakies

, par Estelle

Les délires absurdes d’Oncle Gaby et Drinky Crow. Un classique du strip américain contemporain.

Avec "Protomaakies" qui réunit les strips de "Maakies" réalisés par Tony Millionaire entre 1994 et 1999, les éditions Rackham démarrent la publication intégrale d’un des grands classiques du strip américain contemporain. Dans des décors improbables, deux membres de l’équipage du Captain Maak, le singe à chapeau Oncle Gabby et l’oiseau alcoolique Drinky Crow - créé selon la légende sur le comptoir d’un bar de Brooklyn... -, mènent une vie de débauche faite de sexe, bagarres et autres beuveries mais aussi morts violentes, mutilations et suicides en série.
Pour suivre leurs aventures, l’éditeur propose une très belle édition au format à l’italienne original des éditions américaines et à la couverture épaisse rappelant les premières bandes dessinées à la Windsor McCay du début du XXe siècle. Chaque page se compose d’un strip principal où Oncle Gabby et Drinky Crow s’en donnent à coeur joie, et dessous, d’un autre strip beaucoup plus petit comme ces "toppers" qui se faisaient beaucoup dans les journaux des années 20. Tandis que le premier strip montre un décor foisonnant, à la limite de l’onirisme, le second beaucoup plus minimaliste, rappelle les blagues de comptoir, entre souvenirs de cuites et misogynie assumée.
L’humour a beau être bête et méchant, tendance trash et scato, le dessin en noir et blanc de "Maakies" s’avère particulièrement élégant et soigné. Le style Tony Millionaire, c’est un mélange réussi de fantastique, de grotesque et de réalisme, riche en références aux classiques de la littérature et de l’illustration du début du siècle dernier. Prochain volume des "Maakies" dans six mois.