LUCHA LIBRE - Tome 8. Pop-culture mythologique

, par Estelle

Des bastons et de l’humour potache, les aventures de La Lucha Libre continue. Un rendez-vous qu’on n’aimerait pas manquer !

Les Luchadores Five, les Tikitis, le Profesor Furia, Tequila et Los Luchadoritos... Ils sont tous là pour un nouveau numéro de "Lucha Libre". Pendant que certains tentent de retrouver Diablo Loco dans une ambiance pourrie, d’autres se retrouvent au prise avec des sirènes boulimiques sur l’ile de Luau Luau, partent à la recherche de Cheryl tendre et douce de Tequila ou bien essaye d’entuber pour la énième fois ses élèves à l’école de catch....
Un nouveau délire en perspective donc pour ces séries déjantées qu’on connaît bien désormais. Ce 8e tome ouvre tout de même ses pages à un nouveau venu : "Gastronomo", luchador cuisinier "qui ne cuisine pas pour les chiens", une aventure signée Jerry Frissen et Romuald Reutimann, le dessinateur de "Cité 14" (Paquet). De l’humour crado mais efficace qui a tout à fait sa place dans la famille "Lucha Libre" !
Deux bémols cependant à ce nouvel opus : d’une part, certaines cases trop peu lisibles, surtout lors des scènes de combat (et il y en a !) ; c’est surtout le cas de "Tequila" par Gobi et Frissen. D’autre part, le prix de ce recueil d’une cinquantaine de pages : deux euros de plus pour, il est vrai, trois posters représentant Tequila, Mighty Fury et El Gladiator.
Le tome 9 est attendu en décembre prochain et nous promet déjà de fêter Noël "la dinde sur la tête, les marrons dans la gueule et le sapin en feu" ! En attendant, Les Humanoïdes Associés ont commencé à publier les séries "Luchadores Five", "Les Tikitis" et "Tequila" dans des albums séparés et cartonnés avec en bonus des planches inédites.

- Les Humanoïdes Associés