Lorena Canottiere, Grand Prix Artémisia 2018

, par Estelle

Le jury a récompensé l’artiste italienne pour sa bande dessinée "Verdad". Trois autres prix ont été décernés.

Les albums récompensés par les prix Artémisia 2018 ont été dévoilés. 24 titres avaient été sélectionnés parmi les albums réalisés par des femmes (notre article du 9/01/2018).

  • Grand Prix Artémisia : Lorena Canottiere pour "Verdad" (éditions Ici Même), un album retraçant le destin d’une jeune femme combattant dans les rangs anarchistes pendant la guerre d’Espagne.
  • Prix Artémisia de la fiction historique : Julia Billet et Claire Fauvel pour "La guerre de Catherine" (Rue de Sèvres), récit de vie d’une adolescente juive pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Prix Artémisia Humour : Aude Picault pour "Idéal standard" (Dargaud) qui aborde le couple, le désir, la recherche de soi…
  • Prix Artémisia Avenir : Cécile Bidault pour "L’écorce des choses" (Warum), l’histoire d’une petite fille privée de sa voix.
  • Mention spéciale Hors de Prix : Chantal Montellier pour "Shelter Market" (Les Impressions Nouvelles) qui suit un couple se retrouvant enfermé par sécurité dans un grand centre commercial.
  • Mention spéciale Combat féministe : Leila Slimani et Laetitia Coryn pour "Paroles d’honneur" (Les Arènes) sur la sexualité des femmes marocaines.
  • Mention spéciale Dessin 2018 : Daria Schmitt pour "Ornithomaniacs" (Casterman), une fable légère aux références gothiques.
  • Mention spéciale Documentaire 2018 : Gwénola Morizur et Fanny Montgermont pour "Bleu Pétrole" (Bamboo), un récit politique et écologique.

La remise des prix aura lieu ce jeudi 11 janvier 2018 à Paris.
Le Grand Prix Artémisia 2017 avait été décerné à Céline Wagner pour "Frapper le sol" (Actes Sud-L’An 2) (notre article du 9/01/2017).