LES OGRES-DIEUX - Tome 2. Demi Sang

, par Estelle

La destinée de Yori, enfant bâtard d’un seigneur, prêt à tout pour se venger et devenir chambellan des Ogres-dieux. Un conte pour adulte cruel et passionnant.

La première partie des "Ogres-Dieux" ("Petit") a reçu le Prix de la meilleure bande dessinée aux Utopiales 2015 de Nantes 2015 et le Prix Jacques Lob 2015 à Blois. Cette seconde partie, qui peut se lire indépendamment, s’intéresse moins aux ogres qu’aux humains et à leurs travers. A travers un long flash-back, on suit en effet l’ascension de Yori, fils bâtard du seigneur Draken, jusqu’au rang de chambellan (ces hauts dignitaires chargés de gérer le royaume du Roi-Dieu, souverain des ogres géants). Une progression inexorable dans la hiérarchie à force d’opportunisme et de manipulation, dans une ambiance très courtisane.
C’est une plongée dans un univers passionnant que nous offrent de nouveau Hubert et Gatignol. Impossible de lâcher avant la fin cet incroyable conte gothique pour adultes qui met en lumière la cruauté des hommes comme celle des ogres et bénéficie de très belles planches aux effets de mise en page variés (plans larges ou serrés, cases de tailles différentes…) et au noir et blanc impeccable. Le trait fin rappelant un peu le manga et la description d’un Yori, jeune, beau, blond aux grands yeux innocents forment un contraste saisissant avec le récit sinistre qui nous est conté. Originalité supplémentaire, Hubert ("Le Legs de l’Alchimiste", "Miss pas touche") entrecoupe régulièrement son récit d’une page de texte se penchant sur les principaux chambellans. Dans ces (passionnantes) descriptions comme dans les planches, les destins sont tragiques mais tristement absurdes, ridicules même parfois, sans le côté épique d’un conte merveilleux. Une leçon subtile sur la condition humaine en somme.
A noter enfin la qualité de l’édition proposée par Soleil. Avec cette épaisse couverture aux lettres dorées élégantes et ce beau papier, l’album rappelle ces livres de contes précieux. Un qualificatif qui sied bien finalement à "Demi-sang".

Dessinateur : Bertrand Gatignol - Scénariste : Hubert - Editeur : Soleil, collection Métamorphose - Prix : 22,95 euros.