LES MYSTÉRIEUX MYSTÈRES INSOLUBLES - Tome 7. La teRRRible crue cruelle


, par Estelle

L’Organisation internationale et secrète des enfants qui en ont marre d’être pris pour des imbéciles va devoir résoudre un mystère : pourquoi la Loire coule-t-elle à l’envers ? Un docu-fiction bien conçu pour faire découvrir le patrimoine du Val de Loire aux enfants.

Editée par l’atelier du Poisson Soluble, la collection "Les mystérieux mystères insolubles" est née à l’initiative de la direction de l’inventaire du patrimoine de la Région Centre-Val de Loire qui souhaitait sensibiliser les jeunes lecteurs au patrimoine, grâce à une approche ludique et originale. "La teRRRible crue cruelle" constitue le 7e et dernier volume de la série mais, chronologiquement, il se déroule avant les autres.
Le professeur Klutch, encore stagiaire, est envoyé par la ZIZEMPC (Organisation internationale et secrète des enfants qui en ont marre d’être pris pour des imbéciles) observer un drôle de phénomène : depuis quelques jours la Loire coule à l’envers…
Si le format tout en vertical (20x33cm) est original, il est aussi malin : il permet de dérouler la bande dessinée sur les deux-tiers de la hauteur, le tiers restant étant consacré à des photos légendées et de courts commentaires sur le Val de Loire, des sites classés à l’Unesco aux ponts fameux en passant par les demeures troglodytes, les vignes ou les objets particuliers (fauteuil roulant, battoir en bois, chemise de vigneron, etc…).
Destinée aux 8-12 ans, l’histoire écrite par Grégoire Kocjan est assez simpliste mais son côté rocambolesque et très rythmé fonctionne bien, d’autant que le trait de Julie Ricossé ("Prospero") est agréable. Le choix d’avoir séparé le documentaire de la fiction est judicieux car il n’alourdit pas le récit. On apprend également plein de petites choses au fil de ces 40 pages et c’est tant mieux puisque c’était justement le but ! Saviez-vous par exemple que le bouchon de liège est né probablement en même temps que la bouteille au XVIIe siècle alors que le bouchon lui n’a été inventé qu’au… XVIIIe siècle ?!

Dessinatrice : Julie Ricossé - Scénariste : Grégoire Kocjan - Editeur : L’atelier du Poisson Soluble - Prix : 15 euros.