LES MONDES DE THORGAL : La jeunesse - Tome 3. Runa

, par Estelle

Le roi Gandalf espère bien trouver un époux pour sa fille Aaricia parmi les prétendants réunis à l’occasion d’une fête viking. Mais une mystérieuse mercenaire s’est aussi invitée à la fête… Suite enthousiasmante d’une préquelle à "Thorgal".

Le roi Gandalf a décidé de profiter de la grande fête du Sumarblôt et de l’arrivée des grands chefs des autres clans pour trouver celui à qui il offrira la main de sa fille Aaricia. Au grand dam de celle-ci qui ne jure que par Thorgal. Mais une mystérieuse mercenaire, dénommée Runa, s’invite aux réjouissances et provoque le roi…
Depuis le lancement de cette série parallèle à la saga classique "Thorgal", consacrée à la jeunesse du héros de Van Hamme et Rosinski, on se réjouit de retrouver le souffle de l’épopée viking. Ce troisième tome, indépendant, est sur la même ligne. L’intrigue de Yann est certes classique mais elle réserve de bonne surprises et s’avère plus consistante que les deux premiers opus qui voyaient les embûches disparaître un peu facilement. Les années ont passé depuis l’épisode précédent, le village a retrouvé sa prospérité, Thorgal est devenu un adolescent musclé, Aaricia une jeune fille amoureuse. On aime le personnage charismatique de la guerrière aux boucliers, la part donnée aux traditions vikings et à la mythologie nordique avec la fête païenne et les guerriers-fauves d’Odin, ainsi que la première apparition de Fural, le fougueux cheval noir de Thorgal. L’intrigue est rondement menée, sans temps mort, tandis que Surzhenko fait toujours du bon travail.
Alors que Grzegorz Rosinski a déclaré il y a quelques semaines qu’il désirait que Thorgal lui survive ("je ne veux surtout pas abandonner Thorgal, mais on n’est pas éternel. Mon rêve, c’est d’inviter le maximum de gens, maintenant ou après moi. Il y a des artistes bien plus forts que moi"), ce nouvel opus prouve que l’univers du viking n’est pas prêt de s’éteindre.

Dessinateur : Roman Surzhenko - Scénariste : Yann - Editeur : Le Lombard - Prix : 12 euros.