LES ENQUÊTES DU DOCTEUR ENIGMUS - Tome 1. Le club des assassins

, par Estelle

Le docteur Enigmus est appelé dans le monde entier pour résoudre des enquêtes mais il laisse au jeune lecteur le soin de découvrir le coupable avant lui. Une BD interactive amusante pour les détectives en herbe.

Qui a volé le diamant du Maharadjah ? Qui a saboté la base scientifique Poséidon ? Qui a dérobé le glaive romain du musée ? Pour ces énigmes et bien d’autres, du monde entier on fait appel au brillant Docteur Enigmus, aidé de sa fidèle assistante Tatiana. Et il en a dans la tête le Dr Enigmus : en quatre planches, une liste de suspects aux noms rigolos, des indices disséminés, il découvre systématiquement le coupable. Mais en laissant juste avant la possibilité au jeune lecteur de découvrir par lui-même qui a commis le méfait. Un peu d’observation, un zeste de mathématique et pas mal de réflexion seront nécessaires pour résoudre les douze affaires (pas forcément évidentes) sobrement dessinées par Matthew Broersma, un Américain qui partage sa vie entre Angoulême et Bristol en Angleterre. L’intérêt des "Enquêtes du docteur Enigmus" ne réside donc pas seulement dans les courtes histoires amusantes qui se déroulent sur le sol américain, dans un palais indien, au milieu de l’Océan pacifique ou au coeur de la jungle amazonienne, c’est surtout l’occasion d’avoir un rapport actif avec la lecture, à l’instar d’un livre-jeu. C’est ludique et bien fait même si le découpage identique pour chaque enquête finit par être un peu lassant. Autre bémol, l’une des énigmes ne pourra être résolue par le lecteur, même le plus perspicace : dans "L’espion de la Silicon Valley", le plan ne précise pas l’emplacement des WC hommes et des WC femmes. C’est pourtant l’élément clé qui aurait permis de savoir si l’espion était un homme ou une femme...