LES CODEURS DE L’OMBRE - Tomes 1 et 2

, par Estelle

Quand deux collégiens décident de percer les mystères de leur collège, c’est aussi l’occasion pour les jeunes lecteurs de s’initier au codage informatique. Une nouvelle série bien faite.

Le codage informatique. Deux mots qui à eux seuls auraient de quoi faire partir en courant n’importe quel non-geek si cette série BD n’était pas scénarisée par Gene Luen Yang, auteur des excellents albums "American born chinese", "Boxeurs & saints" et "The Shadow hero". Egalement professeur d’informatique, le Californien d’origine chinoise a imaginé une série destinée aux enfants à partir de neuf ans, alors que l’apprentissage de la programmation est désormais obligatoire à l’école à partir du CM2.
Bienvenue donc à la Stately Academy, un drôle de collège où le corps enseignant est inquiétant, les murs sont couverts du chiffre 9 et les oiseaux ont un peu plus qu’une paire d’yeux… D’abord peu à sa place parmi ses nouveaux camarades, la jeune Hopper finit par se rapprocher d’Eni, fan d’informatique. Tous deux vont tenter de percer les mystères de l’établissement scolaire… Et les néophytes que nous sommes d’apprendre à coder !
Grâce à des héros sympathiques et à travers une aventure rythmée et riche en rebondissements, Gene Luen Yang explique en effet les principes du codage. Les explications sont très claires, soutenues par le dessin de Mike Holmes, et progressives. Surtout, à intervalles réguliers, l’intrigue nous offre des exercices pratiques sous forme d’énigmes codées à résoudre, de plus en plus complexes. C’est bien fait, dénué de jargon informatique obscur, le seul petit bémol étant la bichromie de vert et noir choisie, peu attirante et plutôt tristounette.
Le troisième épisode est prévu pour mars prochain, le livre 4 pour la fin de l’année, le 5e pour 2018 et enfin le dernier pour 2019.

Dessinateur : Mike Holmes - Scénariste : Gene Luen Yang - Editeur : 404 Editions - Prix : 7,95 euros.