LES CANIVEAUX DE LA GLOIRE

, par Estelle

Un recueil de petites histoires délirantes qui joue avec les tabous et s’intègre parfaitement à la nouvelle collection de Fluide Glacial, Trafik.

"Aucune autocensure, pas de limites ni de politiquement correct", Trafik, la nouvelle collection de Fluide Glacial, annonçait la couleur il y a quelques semaine à la présentation de ses trois premiers albums. Vendu dans une édition souple à huit euros, "Les caniveaux de la gloire" regroupe en un volume des histoires prépubliées dans Fluide Glacial et signées des déjantés Monsieur Le Chien et Pixel Vengeur. Et en en effet, les 17 récits de trois à cinq planches chacun ne font pas dans le délicat et s’attaquent à à peu près tout : un couple cherchant à adopter un enfant du Tiers-Monde, des vacances discount en Bretagne, des rolistes à l’épreuve de la vraie vie, un jeune couple qui se rêve en elfe, des fantasmes sexuels en tous genres, etc... Les histoires sont relativement simples mais elles bousculent sans vergogne le politiquement correct et le dessin semi-réaliste est expressif. Bref du grand n’importe quoi qui fonctionne plutôt pas mal.
Les deux autres albums de la collection sont "Le FIST - Fonds interministériel pour la sauvegarde des traductions" par Terreur Graphique et Jorge Bernstein ainsi que "Vaudevilles" de Nicolas Pinet.

- Fluide Glacial