LES BIDOCHON - Tome 18. Les Bidochon voient tout, savent tout

, par Estelle

Le surnaturel envahit le petit pavillon des Bidochon. Poilant comme d’habitude.

Quand Robert s’imagine avoir des pouvoirs surnaturels, rien ni personne ne pourra le persuader du contraire. Et surtout pas Raymonde. Petit manuel en main, monsieur Bidochon va donc se lancer dans toutes les expérimentations possibles et inimaginables dans le domaine : du pendule au spiritisme en passant par le cercle magique, le tarot divinatoire et les poupées vaudou, tout y passe... pour notre plus grand plaisir.
Depuis quelques albums, Binet a délaissé les sujets intimistes comme le mariage, la vie en HLM ou l’achat d’une maison. Désormais il s’attaque à des sujets de société que notre couple de Français moyens vient illustrer à sa manière : la remise en forme, le téléphone portable, et donc pour ce nouvel album le paranormal.
Le ton est moins autobiographique qu’auparavant mais le cocktail satire sociale et humour décapant fonctionne toujours autant. Par l’intermédiaire de Robert, toujours excessif, Binet nous ressort de manière caricaturale nos petites et grandes superstitions. Il en profite pour écorcher au passage les voyantes, qui voient parfaitement une seule chose : la couleur de notre argent. De son côté, Raymonde reste incrédule face aux élucubrations de Robert. Plus terre-à-terre comme à son habitude, elle vient " cadrer " et faire contre-poids à son mari.
Décidément, notre couple d’anti-héros super stars n’a pas pris une ride.

- Fluide Glacial