LE SIXIÈME DALAÏ-LAMA

, par Estelle

Tibet, 1694. Fils de paysans-esclaves, Lobsang Rinchen se lie d’amitié avec la fille du seigneur local. Il est encore loin d’imaginer que la quête du 6e dalaï-lama changera sa destinée. Un récit jeunesse qui permet d’en apprendre un peu sur le bouddhisme tibétain.

Depuis Gedun Drub (1391-1474), le 1er dalaï-lama, tous les suivants ont été considérés comme les réincarnations du premier. Alors que le 14e chef spirituel du Tibet actuel a été intronisé en 1950, Zhao Ze et Guo Qiang s’intéressent à la vie du 6e d’entre eux, Tsangyang Gyatso (1683-1706), "le seul à avoir refusé une vie de moine ordonnée", nous dit-on… Prévu sur trois tomes, le roman graphique publié aux éditions Fei, spécialisées dans la BD chinoise, nous présente donc Lobsang Rinchen, 14 ans, fils de paysans-esclaves. Un matin de 1694, dans le sud du Tibet, il rencontre la jeune Makye Ame, fille d’un seigneur local, alors qu’il se rend aux champs. Entre eux, une profonde amitié va naître.
Centré sur l’adolescence du héros jusqu’à son nouveau statut, ce premier opus à la belle couverture épaisse toilée livre une intrigue à la narration simple. Les planches au trait soigné, aux personnages tout en rondeur et à la jolie colorisation douce parlent d’amitié, d’amour naissant. C’est mignon et poétique mais cela n’empêchera pas le jeune lecteur de découvrir un tas de choses, tant sur la vie quotidienne et les costumes de l’époque que sur le système des castes, le système hiérarchique bouddhiste et les liens entre le bouddhisme et la politique.
Une sélection de planches originales du "Sixième dalaï-lama" sera exposée dans la librairie-galerie Fei à Paris, du 3 novembre au 6 décembre 2016. Zhao Ze sera présent au vernissage.

Dessinateur : Zhao Ze - Scénariste : Guo Qiang - Editeur : Fei - Prix : 19 euros.