LE POSTELLO

, par Estelle

Un passionné d’art acquiert un tableau non signé mais sans doute peint par Degas. Une longue plongée dans le monde des experts d’art. Prenant.

"Modello" (étude préparatoire au tableau final) d’une célèbre scène équestre de Degas ou simple copie ? En dépit des apparences, les premières analyses laissent en tout cas penser que le tableau que Stéphane K a acquis aux puces est postérieur à la toile exposée à Boston. Durant des années, le tableau va garder son mystère…
Etonnant comme un album de quelque 120 pages consacré à une enquête dans le monde de l’art et de l’expertise peut susciter autant d’intérêt. Car l’enquête racontée dans "Le Postello" s’avère véritablement prenante. Sans doute parce qu’il s’agit d’"une histoire vraie" comme l’explique Hervé Richez dans la préface : un soir de 2013, le scénariste vient en aide à une inconnu qui a laissé l’autocar partir avec son sac. Pour le remercier, il est invité à dîner par la jeune femme et son mari expert en art, Stéphane, qui lui raconte alors comment il s’est retrouvé avec un Degas installé dans la cage d’escalier… Certainement aussi que la passion et la détermination qui se dégage du "Postello" ne peut que nous toucher. Enfin et surtout, le vif intérêt que l’on éprouve à la lecture de l’album réside-t-il dans cette longue plongée - accessible à tous les lecteurs - dans le milieu des marchands de tableau, des experts en art et des analyses scientifiques ; un très intéressant dossier sur l’expertise des oeuvres d’art au XXIe siècle vient d’ailleurs compléter un album aux planches très soignées, Winoc usant ici d’un trait réaliste crayonné et de couleurs proches du pastel.

Dessinateur : Winoc - Scénariste : Hervé Richez - Editeur : Grand Angle - Prix : 18,90 euros.