LE MONDE DE LILY WONG

, par Estelle

La jolie Lily Wong se fait courtiser par un occidental en poste à Hong Kong. Des tanches de vie humoristiques sympathiques.

C’est un recueil de strips humoristiques parus dans les années 80 dans la presse de Hong Kong que nous propose Gope, petite maison d’édition spécialisée dans l’Asie du Sud-Est. L’auteur, un dessinateur humoristique américain qui vit à Hong Kong depuis 1985, raconte le quotidien de Lily Wong, une jeune célibataire qui aime son travail et sa ville et entretient une drôle de relation avec Stuart, un "gwailo" (c’est-à-dire "étranger", en l’occurrence un expatrié occidental un peu niais qui se prend gifle sur gifle).
Vieux de 30 ans, les strips en noir et blanc se déroulent avant la rétrocession de la colonie britannique à la Chine, effective en 1997. On y voit donc des habitants inquiets pour l’avenir, qui ne pensent qu’à obtenir un visa pour l’émigration direction le Canada ou l’Australie. Grâce à la famille caricaturale de Lily, ces strips sont également riches en enseignements culturels : une société chinoise stressée par la vie quotidienne, qui privilégie les garçons, qui n’accepte pas de perdre la face, qui cherche à réaliser le moindre petit profit, pleine de préjugés envers les gwailos... D’une manière générale, les situations sont basées sur les différences de culture entre l’occident et l’Asie. Bref, des gags exotiques et sympathiques qui auront de quoi séduire les Européens, même trois décennies après.