LE BOURREAU - Tome 2. Mascarades

, par Estelle

Le Bourreau cherche à comprendre qui est le Bouffon qui a fait son apparition à Paris et les secrets qu’on lui cache. Des super-héros en plein Moyen âge, une bonne idée mais un récit un peu embrouillé.

Qui est ce Bouffon ? Pourquoi vient-il marcher sur ses plate-bandes ? Qu’est devenu l’enfant qu’il devait exécuter ? Et pourquoi les nobles n’ont pas vraiment envie qu’il enquête ? L’intrigant scénario historico-fantastique mettant en scène un Bourreau aux super-pouvoirs, se poursuit sur deux axes : l’évocation du passé du Bourreau d’une part, l’enquête menée par l’exécuteur autour du mystérieux saltimbanque qui a fait son apparition à Paris d’autre part.
Si les planches de Julien Carette sont toujours dynamiques et agréables à l’oeil, l’intrigue de Mathieu Gabella, elle, s’étoffe encore, de nouveaux personnages font leur apparition et les flashs backs se succèdent. Ainsi apparaît notamment un disciple à qui le Bourreau enseigne droits et devoirs du "métier". Mais alors que les informations affluent, les réponses n’arrivent qu’au compte-gouttes, les aller-retours entre passé et présent ne sont pas clairs et le côté enquête policière n’est pas très bien intégré au reste du récit. A vrai dire, on finit par ne plus très bien savoir où l’on est et qui est qui… C’est vraiment dommage car le premier opus était plein de promesses et l’idée de super-héros (et donc de super-vilains) en plein Moyen âge était excellente. Espérons que le troisième et dernier tome prévu en 2018 clarifiera l’intrigue.

Dessinateur : Julien Carette - Scénariste : Mathieu Gabella - Editeur : Delcourt - Prix : 14, 95 euros.