LE BEL AGE - Tome 3. Départs

, par Estelle

Pour Violette, Leïla et Hélène qui partent passer quelques jours à la montagne, c’est la fin du "Bel âge". Un triptyque sensible sur le passage de l’adolescence à l’âge adulte.

Après le "désordre", prémice aux grands changements à la fin de l’adolescence, et le "territoire" parce qu’il faut trouver ses repères dans cette période charnière, vient l’heure des "départs", vers un avenir que chacun doit se construire... Avec ce troisième et dernier volet du "Bel âge", Merwan emmène nos trois amies en vacances à la montagne dans la famille d’Hélène. Au menu, bonnes bouffes, randonnée et remises en questions. 

Hélène justement doit-elle accepter le poste que lui propose son directeur de thèse ? Lila, persuadée d’être incapable de rendre heureuse un homme, trouvera-t-elle finalement le grand amour ? Enfin Violette, embourbée dans sa relation amoureuse et des études peu motivantes, parviendra-t-elle à faire quelques chose dont elle se sente fière ? Entre récit d’apprentissage et chronique sociale, la trilogie de Merwan s’achève sans beaucoup de fausses notes. On aurait certes aimé un peu plus de fantaisie dans le scénario mais le découpage et les cadrages donnent un rythme indéniable au récit. Auteur du poétique "Pistouvi, le pays des grands oiseaux" (ou "Jeanne" en version couleur), Merwan signe donc un album sensible et réaliste autour des relations humaines.

- Dargaud