LARGUEES

, par Estelle

Trois bonnes copines se racontent leur expérience du divorce. Saynètes grinçantes signées d’un trio de femmes.

Stella est effondrée lorsqu’elle arrive dans le café où l’attendent ses copines Louise et Nico : son mari a décidé de la quitter ! Le processus sera long mais elle s’en remettra, assurent pourtant ses amies qui ont déjà expérimenté la chose.
Physiquement, Nico ressemble beaucoup à Hélène Bruller, l’ex de Zep, Louise à Véronique Grisseaux (scénariste de "Petit manuel de survie pour les filles qui se font larguer par leur mec") et Stella à Sophie Chédru (éditrice chez Delcourt). Alors forcément, on imagine que le trio féminin a mis pas mal de son propre vécu dans "Larguées". Succession de saynètes où les trois quadras racontent leur expérience, l’album est chapitré en différentes phases - le choc, le déni, la remplaçante, la colère, la tristesse, l’acceptation, nouvelles femmes -, en somme celles que chaque divorcée est censée traverser avant d’aller mieux et de savourer sa liberté retrouvée.
Hélène Bruller reste fidèle à son style - un trait assez basique et caricatural et un humour grinçant, parfois cru - pour dresser un portrait peu flatteur des hommes, ces lâches, ces menteurs… Si la BD parlera à celles qui en ont gros sur la patate, il n’est pas dit que les atermoiements incessants de Stella, le pessimisme sur la vie à deux et le côté "tous des salauds" (même si la brève apparition de trois hommes séparés en fin d’album vise à faire contrepoids) arrivent à passionner véritablement les autres.
"Larguées" figure dans la liste des 20 albums nominés pour le prix Artémisia 2016.

Dessinatrice : Hélène Bruller - Scénaristes : Hélène Bruller, Sophie Chédru et Véronique Grisseaux - Editeur : Hugo Desinge - Prix : 14,95 euros.