LACRIMA CHRISTI - Tome 1. L’Alchimiste

, par Estelle

Au Moyen-âge, un alchimiste a mis au point l’arme bactériologique ultime ; aujourd’hui, l’Eglise doit réparer son erreur… Un récit d’espionnage cohérent et rondement mené pour cette nouvelle saison du "Triangle secret".

Les lecteurs du "Triangle secret" de Didier Convard, Denis Falque (déjà quatre épopées et 21 albums au compteur depuis 2000) vont être aux anges, revoilà une nouvelle saison de la saga qui se situe quelques mois après la saison des "Gardiens du Sang", revoilà aussi le Rectificateur, envoyé cette fois à Pyongyang, en Corée du Nord. Sa mission : s’introduire dans la résidence privée du dirigeant suprême pour récupérer le "lacrima christi", une souche extrêmement virulente de la peste élaborée des siècles auparavant par un célèbre alchimiste.
Sur fond de religion, la nouvelle saison lance un grand récit d’espionnage où les ennemis d’hier vont devoir s’allier contre le Mal d’aujourd’hui : une arme bactériologique de destruction massive convoitée par les terroristes. Les dérives de la science utilisée à des fins mercantiles sont évidemment au coeur de cette intrigue fluide et bien ficelée qui mêle avec habileté différents lieux et différentes époques. Les personnages sont certes parfois un peu figés et certaines bulles sont très mal orientées (on ne sait pas qui parle !) mais comme pour les albums précédents, les dialogues denses sont intéressants et passent plutôt bien, le dessin réaliste est riche en détails, les scènes d’action sont réussies et les dernières pages font froid dans le dos.
Les amateurs de la saga devraient donc parfaitement s’y retrouver. Le prochain épisode de "Lacrima Christi" s’intitulera "A l’aube de l’Apocalypse".

Dessinateur : Denis Falque - Scénariste : Didier Convard - Editeur : Glénat - Prix : 14,50 euros.