LA VIE DE TOUS LES JOURS - Tome 1

, par Estelle

Le quotidien d’un père de famille auteur de bande dessinée. Une nouvelle série humoristique qui déçoit.

Enfant, couple, boulot, école, maison, banque, etc, voilà la vie de tous les jours pour un auteur de bande dessinée qui a choisi d’en faire une série humoristique. On suit donc les aventures du papa, dessinateur, de la maman, employée dans une crèche, et de leur jeune fils, Léon, dans des gags d’une demi-planche. 88 gags certes influencés par le quotidien, avoue Mickaël Roux, mais pas autobiographiques.
L’idée de la série n’a rien de bien original mais elle promet bonne humeur et sourires francs, d’autant que le dessin simple et léger est attrayant et que "Jeux de gamins", la précédente série de roux chez Bamboo était plutôt mignonne et sympathique. Mais dès les premières planches, on comprend que l’inspiration n’est pas là. Les gags sont vus et revus (le gamin qui écrit un mot d’absence à la maîtresse en signant "papa" ou qui assomme ses parents de "pourquoi ?", etc) et le petit Léon a beau avoir la fâcheuse tendance de dessiner sur les murs du salon, sa capacité à faire des bêtises ou à disserter sur les paradoxes du monde des adultes s’avère bien maigre par rapport à certains de ses prédécesseurs comme le petit Spirou, Titeuf, Ana Ana et Pico Bogue, etc.
Un tome 2 est déjà programmé pour le 15 avril 2015, avec la promesse d’un deuxième enfant au sein du foyer. Et peut-être deux fois plus d’humour ?