LA OU VIVENT LES MORTS - Tome 1. La cité du sang 

, par Estelle

Un détective privé capable de voir les morts appelé à sauver la République. Une nouvelle série plongeant le lecteur dans un univers fantastico-ésotérique foisonnant voire trop.

Depuis qu’il a été enterré vivant sous les bombes de la Grande Guerre et qu’il en a miraculeusement réchappé, Raven est un détective privé d’un genre très particulier : il peut voir les morts. Son pouvoir va donc être mis à contribution pour faire échouer un complot des "Cercles ésotériques parisiens" visant à renverser le gouvernement.
Enquête, Histoire, ésotérisme, fantastique et politique, voilà une série aux thèmes multiples pour le moins ambitieuse. Imaginée par le scénariste d’"Histoire secrète", l’intrigue se révèle d’ailleurs complexe entremêlant la réalité au scènes paranormales, mélangeant les vivants et les morts (méchants tendance zombies ou gentils serviables comme le caporal Idriss qui accompagne et veille sur Raven), le tout dans une ambiance sombre renforcée par le trait épais du Serbe Ukropina,.
Il faudra avant tout ne rien avoir contre le fantastique pour plonger dans cet univers spécial cher à Pécau. Il faudra aussi rester concentré pour ne pas se perdre dans le découpage et les rebondissements. Il faudra enfin accepter d’emboîter le pas à ce héros trop peu attachant, du moins dans ce premier opus. La psychologie et la profondeur des personnages seront cependant peut-être développées ultérieurement.