LA NEF DES FOUS - Tome 8. Disparition

, par Estelle

La reine d’Eauxfolles a disparu ! Le sergent Bonvoisin et Baltimore mènent l’enquête. Turf nous replonge avec délice dans une nouvelle trilogie de son univers décalé et poétique.

Bonvoisin, Baltimore, le Roy Clément et cet incroyable méchant qu’est Marcellus auraient-ils manqué à Turf ? Huit ans après le tome 7 et quelques infidélités faites à la série ("Magasin sexuel", "Le voyage improbable"), l’auteur de "La Nef des fous" revient avec un nouveau cycle en trois volumes. Alors qu’un gala de magie est organisé à Eauxfolles pour récolter des fonds pour la rénovation du château, la reine Ophélie disparait soudain. Le sergent Bonvoisin force alors Baltimore - reconverti en vendeur de matelas - à reprendre du service pour mener l’enquête.
Doté d’un univers visuel bien identifié, au trait fin et aux couleurs chatoyantes, ce nouveau cycle embarque immédiatement le lecteur. Et on apprécie d’autant plus de retrouver cette famille royale un peu loufoque que l’intrigue est bien menée. Qui a bien pu enlever la reine et pourquoi ? Le magicien Odilon Hidinou et sa fille, l’ancien chambellan Marcellus qui a bientôt fini de purger sa peine ou peut-être même des trafiquants de coloquintes géantes ? Les rebondissements sont bon enfant, on s’amuse, bref le monde décalé et poétique de Turf nous avait bigrement manqué.
A noter que l’intégrale des tomes 1 à 4 de la série paraît en même temps dans la collection Long Métrage.

Dessin et scénario : Turf - Editeur : Delcourt - Prix : 14,50 euros.