LA JEUNESSE DE THORGAL - Tome 4. Berserkers

, par Estelle

Thorgal est parti sauver sa chère et tendre Aaricia des mains de Moldi-le-furieux. Un 4e opus un peu décevant de la préquelle à la série originelle "Thorgal".

C’est l’heure des comptes. D’un côté, s’affrontent le chef des Bersekers Moldi-le-furieux et la mercenaire Runa. De l’autre, Gandalf-le-fou ne pense qu’à éliminer tous ceux qui l’ont vu perdre bêtement son trône au jeu. Pendant ce temps, Thorgal accompagné de Sigurd, Ratatösk et d’autres, tente de tirer Aaricia des griffes des Berserkers.
Cet opus, qui clôt l’aventure débutée au tome 3 du spin-off "la Jeunesse de Thorgal", n’est certainement pas le meilleur. Alors que graphiquement le travail de Surzhenko reste sans reproche - Rosinski signe toutefois la couverture -, le récit s’avère un peu en deçà des épisodes précédents avec une intrigue dense qui se se décante finalement très facilement, des scènes d’action peu impressionnantes et peu de références mythologiques. Quant aux personnages, la jeune Aaricia est toujours aussi agaçante avec sa naïveté de gamine mais l’on apprécie la relation d’amitié qui se créé entre Thorgal, Sigurd et Nigurd.

Dessinateur : Roman Surzhenko - Scénariste : Yann - Editeur : Le Lombard - Prix : 12 euros.