LA BUREAUTIQUE DES SENTIMENTS

, par Estelle

Le quotidien d’un commercial en assurance-vie doté du charisme d’une huître. Humour noir au menu de cet album qui réserve quelques surprises.

Petit maigre en costard triste, Michel n’a ni femme ni amis mais il voue une véritable passion aux tableurs Excel, à la version 97 de Windows ou encore aux présentations PowerPoint un peu trash qu’il tente vainement de partager avec ses collèges de bureau chez Martin & Martin Assurances. Quand il ne s’essaye pas au plan drague foireux...
"Dilbert", "Dans mon open space", "Guide de la survie en entreprise", etc, les bandes dessinées moquant le monde cruel qu’est l’entreprise ne sont pas rares. Avec "La bureautique des sentiments", c’est une sorte de "Caméra café" version humour noir et cynique que nous servent Jorge Bernstein et Julien/CDM au fil de gags en une planche ou en dessin unique. "Un bon contrepied au cul de la valeur travail" estime même le scénariste... Si la plupart des gags sont efficaces, le gros plus de l’album reste la tournure inattendue que prennent les évènements avec l’inexorable plongée dans la dépression de cet employé frustré jusqu’à son irrémédiable pétage de plombs.