L’EXTRAVAGANTE CROISIÈRE DE LADY ROZENBILT

, par Estelle

Le récit de la jeunesse du fameux commandant Bigoodee , personnage emblématique de "Cité 14". Un savoureux spin-off.

Avec "Cité 14" où des animaux anthropomorphes cohabitaient avec humains et extraterrestres, Pierre Gabus et Romuald Reutimann ont reçu le le prix de la meilleure série au festival d’Angoulême 2012. Aujourd’hui voilà les deux auteurs de retour dans un spin-off au même univers fantastique, paru en avant-première sur LeMonde.fr en septembre dernier. C’est à bord du luxueux hydravion de la milliardaire Lady Rozenbilt que l’on embarque. La galerie d’invités bourgeois en mal de sensations fortes découvre à son bord un dangereux psychopathe et un montre venu des profondeurs... Le jeune Alfred Bigoodee, apprenti pilote, fait partie du voyage, tout comme Martha, jeune servante tyrannisée par l’arrogant neveu de Lady Rozenbilt.
Même si ce one-shot peut parfaitement se lire indépendamment des deux saisons de "Cité 14", les lecteurs apprécieront forcément de découvrir la jeunesse et la famille d’un personnage emblématique du feuilleton : le commandant Bigodee, élégant chat noir à l’accent anglais savoureux et aux pouvoirs psychiques extraterrestres. L’histoire est extravagante mélangeant avec enthousiasme comédie, drame, action, humour et critique sociale, les planches sont foisonnantes et pour cette fois colorées. Seuls bémols à ces 120 pages réjouissantes : des ellipses trop brutales et il est parfois difficile de se repérer entre les flash-backs et le moment présent... Mais rien de nature à empêcher les lecteurs de trouver ici un peu de rcéonfort à l’absence d’un nouveau cycle de "Cité 14".

- Les Humanoïdes Associés