L’ATELIER DETECTIVES - Tome 1

, par Estelle

Isidore, Lola et Jules ont créé l’atelier détectives de leur école et sont appelés pour résoudre trois énigmes autour de monstres nocturnes… Sympathique.

Les détectives ont la côte en ce moment dans les séries jeunesse. Après "Les enquêtes de Violette" il y a peu, "L’Atelier détectives" met en scène Isidore, Lola et Jules qui, au lieu de participer à des ateliers cuisine, peinture ou jardinage, ont préféré monter leur propre atelier de détectives en herbe. Au menu, trois affaires et trois suspects : un zombie, un squelette de dinosaure et une sorcière…
Les énigmes, on le voit, sont toutes basées sur les peurs enfantines que peut provoquer la peur du noir et des monstres. Mais si les trois petits détectives récoltent des indices a priori fantastiques, la solution s’avère toujours rationnelle. Bénéficiant du dessin clair et agréable de Sandrine Goalec, les enquêtes à rebondissement signées BeKa, pseudonyme sous lequel se cachent Bertrand Escaich et Caroline Roque ("Les rugbymen", "Studio Danse", "Le jour où le bus est reparti sans elle"), sont en outre plutôt dynamiques, les enfants privilégiant l’action à la réflexion. Principal reproche de ce premier volume, la systématisation dans les trois histoires d’un même comportement chez les personnages : Isidore le plus futé de la bande qui cherche avant tout une solution rationnelle, Lola la chef organisée qui donne les directives, et Jules désigné d’office volontaire pour toutes les missions effrayantes…

Dessinateur : Sandrine Goalec - Scénariste : BeKa - Editeur : Bamboo - Prix : 10,60 euros.