KOSAKI, MAGICAL PÂTISSIÈRE ! - Tome 1

, par Estelle

Kosaki Onodera accepte de devenir une Magical Girl pour sauver le garçon dont elle est amoureuse. Un spin-off léger et sexy du manga "Kisekoi".

Kosaki Onodera, Raku Ichijô, Chitoge Kirisaki… Des noms et un chara-design que les fans du manga "Nisekoi" de Naoshi Komi reconnaîtront évidemment puisque "Kosaki, magical pâtissière !" en est le spin-off officiel. La jeune Kosaki, raide dingue amoureuse du populaire Raku, se voit proposer par une petite souris de devenir une "Magical Girl" : il lui faudra rendre les gens heureux afin d’accumuler du mana blanc et rétablir ainsi l’équilibre du monde. En échange, la possibilité de voir un souhait exaucé lui sera offerte. Mais si elle est démasquée, elle sera réincarnée illico en… bigorneau… Pour sauver Raku qui vient d’être pris en otage, Kosaki accepte.
La Magical Girl est en soi un sous-genre très en vogue de la fantasy japonaise. Pouvoirs magiques, costumes, identités secrètes, mascottes magiques et bons sentiments en sont les ingrédients principaux et "Kosaki" ne déroge pas à la règle. Mais Taishi Tsutsui s’est amusé aussi à affubler les jolies magiciennes de drôles de pouvoirs (Kosaki utilise des accessoires de cuisine, Chitoge se transforme en fille-gorille à la force redoutable…) et surtout à donner au lectorat masculin l’occasion d’apercevoir ça et là les héroïnes nues (lors de leur transformation en Magical Girl) ou du moins des cuisses et des petites culottes (à n’importe quelle occasion cette fois).
Le résultat est un récit au dessin classique et au scénario un peu répétitif (un succession de scènes de transformation, des bastons contre les méchants et de moments de gêne entre la timide et maladroite Kosaki Onodera et son beau Raku Ichijô) mais au découpage dynamique et au ton léger. Le tome 2 de "Kosaki, Magical Patissière !" sortira à la mi-septembre 2016.
Dessin et scénario : Taishi Tsutsui - Editeur : Kazé Manga - Prix : 6,79 euros.