JOUR J – Tome 22. L’Empire des steppes 1/2

, par Estelle

1241 : l’Europe de l’Ouest est menacée par les terribles hordes mongoles. Nouvelle uchronie assez complexe mais intéressante.

Dans les livres d’Histoire, la grande campagne d’Europe a été lancée entre 1236 et 1242 par l’un des fils de Gengis Khan et les Mongols ont poussé jusqu’aux rives de l’Adriatique. Mais la mort de leur empereur a provoqué le retrait des troupes ce qui sauva vraisemblablement l’Europe...
Obéissant toujours au principe uchronique de la série – l’issue d’un événement historique réel est modifiée changeant ainsi tout le cours de l’Histoire -, Duval et Pécau ont quant à eux imaginé que les Mongols avaient poussé jusqu’à Rome... Et après l’avoir pillée et ravagée, ils comptent bien faire de même dans les royaumes francs. Face à l’urgence de la situation, les armées d’Occident se regroupent dans une ultime croisade pour affronter ce terrible ennemi.
De prime abord, on a un peu de mal à entrer dans le récit. D’abord parce que dans cette intrigue remontant au XIIIe siècle, il n’est pas forcément évident de savoir ce qui relève de la vraie Histoire et de l’uchronie. Ensuite parce que les planches du Serbe Guera sont très sombres et le dessin parfois un peu confus. Pourtant, on finit par plonger avec intérêt dans cet univers moyenâgeux glauque et particulièrement violent. On y découvre alors des soldats de l’armée du Christ au moins aussi cruels que les Mongols, des "hordes sauvages" beaucoup plus disciplinées et organisées que ce que l’on imagine et des rivalités entre les différents ordres monastiques.
Ce cycle consacré aux invasions barbares se terminera dans le prochain tome annoncé pour le premier semestre 2016. Il sera dessiné par Igor Kordey.

Dessinateur : Guera – Scénariste : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau – Editeur : Delcourt, collection Neopolis – Prix : 14,50 euros.