JEAN-CLAUDE TERGAL - Tome 7. La première fois

, par Estelle

Réédition en couleur du fameux héros à doudoune de Tronchet. De la franche rigolade en perspective sur fond de roman-photo.

Alors que le nouveau "Jean-Claude Tergal" ("L’amant lamentable") est sorti en fin d’année 2004, le 7e tome - comme les précédents albums de la série - en a profité pour prendre un petit coup de jeune. C’est donc sous une édition en couleurs que notre looser préféré revient. Si comme d’habitude, il ne pense qu’à deux choses - les femmes et le sexe -, son obsession prend cette fois un tour un peu particulier puisqu’il s’agit pour Jean-Claude de vivre enfin sa première expérience sexuelle... Qui sera l’heureuse élue ?
Une fois n’est pas coutume, Jean-Claude Tergal partage la vedette avec Marjorie et Roberto, deux personnages de chair et d’os. De l’amour et du sexe, Jean-Claude ne connaissant de son propre aveu que les romans-photos et l’encyclopédie, les questions qu’il se pose et les situations qu’il imagine se traduisent souvent par de petites saynètes tirées de romans-photos.
Tronchet s’amuse donc à truffer son album d’extraits dont il a évidemment réécrit les dialogues. Et le résultat est franchement drôle : entre le complexe de la mauvaise haleine et la peur des mycoses, la relation sentimentale de Roberto - alias Jean-Claude - et Marjorie - LA femme - a bien dû mal à s’enclencher... Et rien que pour eux, l’album vaut le détour !

- Fluide Glacial