JEAN-CLAUDE TERGAL - Tome 1. Jean-Claude Tergal garde le moral !

, par Estelle

Le ridicule ne tue pas, heureusement pour Jean-Claude Tergal qui tente par tous les moyens de se remettre de sa rupture avec Isabelle. Une version en couleurs pour les deux premiers tomes d’une des séries phare de Tronchet.

"Je te quitte connard !". Le message a le mérite d’être clair, Jean-Claude vient de se faire larguer par sa copine Isabelle. Le plus dur est de tourner la page mais, d’après ses propres calculs, Jean-Claude l’aura oublié dans seulement... cinq ans ! En attendant, tous les moyens sont bons pour combattre la solitude.
Jean-Claude Tergal n’a pas pris une ride mais des couleurs ! Paru à l’origine en 1990, ce premier tome bénéficie d’une nouvelle édition en couleurs comme le veut la tendance actuelle chez Fluide. Pour l’occasion c’est Jaïmito CDM qui s’est penché sur les planches de Tronchet. Il a fait de même pour le deuxième album ("Jean-Claude Tergal attend le grand amour") réédité simultanément.
Mais qu’il soit en noir et blanc ou en couleurs, notre anti-héros à la doudoune n’en est pas plus séduisant et ses vaines tentatives pour se sortir de sa misère affective sont toujours aussi drôles. Entre sa tentative de suicide en passant par le trou de la baignoire ou ses rapports érotico-sanitaires avec un lavabo, le bougre n’en perd pas une. Mais le pauvre Jean-Claude Tergal accumule les râteaux les plus énormes et les hontes les plus cuisantes sans jamais perdre espoir. C’est sans doute ce qui le rend aussi attachant.
"Jean-Claude Tergal garde le moral !" en couleurs nous permet donc de nous replonger avec délectation dans l’univers particulier de notre célibataire préféré qui habite dans le même immeuble que son aîné Raymond Calbuth. Une question reste en suspens : comment notre héros a-t-il pu réussir à séduire - ne serait-ce que très provisoirement - Isabelle ?!

- Fluide Glacial