ILS ÉTAIENT DIX - Tome 1. Octobre 1812

, par Estelle

La fuite d’une poignée de soldats napoléoniens dans la Russie de 1812. Une fresque historique qui démarre sur de bonnes bases.

C’est la bérézina ! Nous sommes en septembre 1812 et l’armée napoléonienne quitte précipitamment Moscou. Un petit groupe - composé d’un chirurgien, de soldats français, valides ou blessés, et d’une jeune Russe - prend lui aussi la fuite. Mais sur la route, ils rencontrent un certain Clément Morlaix de Guérigny qui, afin de protéger un secret, les laissent pour morts.
Voilà une fresque historique qui n’en a pas les inconvénients. L’action prime largement sur les références historiques et l’on est rapidement emportés par cette intrigue violente prévue sur trois tomes et qui devrait finir par nous rappeler "Le Comte de Montecristo" par certains côtés. Seul regret, les nombreux personnages qu’on peine un peu à distinguer les uns des autres sous leurs uniformes. Mais vu les conditions de leur fuite, le nombre de protagonistes pourrait rapidement diminuer...