HISTOIRE DE POIREAUX, DE VÉLOS, D’AMOUR ET AUTRES PHÉNOMÈNES...

, par Estelle

Vincent, 11 ans, accompagne ses parents maraîchers au marché. L’occasion de retrouver Marie, la fille du fleuriste. Une bouffée d’enfance toute simple mais pleine de fraîcheur.

Le réveil à cinq heures est rude pour Vincent, 11 ans, mais cela en vaut la peine : il accompagne ses parents maraîchers au marché pour les aider à tenir le stand. C’est aussi l’occasion de jouer avec les copains dont les parents travaillent et surtout d’approcher Marie, la fille du fleuriste.
"Histoire de poireaux, de vélos, d’amour et autres phénomènes…" n’a certes pas la même portée que la série phare "Marzi" de la Polonaise Marzena Sowa qui jouait aussi sur le quotidien d’un enfant. Point de regard politique ici en effet, pas de grand méchant non plus, juste un rival un peu dragueur, et surtout des personnages croqués avec tendresse et un récit rempli de petits riens qui invite à savourer la magie de l’enfance et les prémices de l’amour qui fait perdre tous ses moyens… Bref, une jolie parenthèse aussi fraîche que les légumes du marché, illustrée par Aude Soleilhac avec un trait rond et les couleurs gaies d’, destinée aux enfants et aux autres.
En bonus, les deux auteures évoquent d’autres histoires derrières celles de poireaux : des souvenirs d’enfance faits de petits plats, d’amoureux et de jeans à la mode.


Dessinatrice : Aude Soleilhac - Scénariste : Marzena Sowa – Editeur : Bamboo – Prix : 15,90 euros.